23 ans d’Assemblée nationale constituante

Mercredi dernier, 3 août, c’était le 23e anniversaire de l’installation de l’Assemblée nationale constituante proposée par le président Hugo Chávez Frías dans un acte qui a eu lieu dans l’Aula Magna de notre UCV et qui est devenu l’une des actions qui se sont démarquées parmi les décisions révolutionnaires, rendues par l’actuel Commandeur éternel, qui avait assumé la première magistrature du Venezuela, portées par la grande majorité des Vénézuéliens lors des élections du 6 décembre 1998.

Avec cet acte, Chávez a fini de couler le pacte Punto Fijo d’AD, Copei et URD, qui pendant 40 ans a pratiquement détruit le pays et l’a remis à l’empire américain, qui avait même des commandants militaires dans la caserne des FAN, les mêmes qui sont aujourd’hui clairement bolivariens et sont réaffirmés avec la terre où sont nés le libérateur Simón Bolívar et le grand maréchal d’Ayacucho Antonio José de Sucre, qui ont apporté l’indépendance à tout le continent sud-américain et que le généralissime Francisco de Miranda avait initiés.

Dans le développement de la campagne électorale, Chávez avait fait de cet ANC ce qui était « le plat principal » de ses offres, auxquelles il s’est entièrement conformé au cours des 13 années où il a été à la tête du gouvernement qu’il a remis à Nicolás Maduro lorsque il sa santé a empiré. Aujourd’hui, nous avons le président ouvrier face à l’empire et ses valets de l’extérieur et de l’intérieur du Venezuela.

Il y avait 131 députés élus au cours du processus du 25 juillet 1999. Le 5 août suivant, la première session de cet ANC a eu lieu, au cours de laquelle Luis Miquilena est devenu président, tandis qu’Isaías Rodríguez a occupé la première vice-présidence et Aristóbulo Istúriz a été laissé derrière, devant le second. Au cours de cette même session, le 5 août, le président Chávez a présenté un projet de Constitution, qui a été soumis à l’examen des électeurs. La grande majorité parlementaire bolivarienne l’a approuvé et la Constitution est restée, qui a été élue pour la première fois par les Vénézuéliens.

Cette première Constitution clairement révolutionnaire basée sur les principes bolivariens a été approuvée lors d’un référendum populaire le 15 décembre 1999 et publiée au Journal officiel, qui est entrée en vigueur le 30 du même mois, alors que Chávez était sur le point de terminer sa première année au pouvoir. gouvernement le 2 février 2000.

★★★★★