À Lara, ils servent les familles touchées par les pluies

Angélica Yépez, chef du cabinet des infrastructures et des services du bureau du maire de la municipalité d’Iribarren dans la ville de Barquisimeto, dans l’État de Lara, a rapporté ce vendredi que des familles de 20 communautés touchées par de fortes pluies étaient en cours de traitement.

Après les pluies survenues jeudi dernier, Yépez a indiqué l’approche due à l’inondation de plusieurs maisons dans les communautés La Rotaria, Nueva Paz, Ruiz Pineda et Santa Isabel de la paroisse Guerrera Ana Soto (Anasoli), également dans le secteur El Carmen dans le paroisse de l’Union.

Le déploiement a impliqué la mobilisation d’engins lourds (ligne jaune) pour l’enlèvement des sédiments dans les habitations et les voies de communication ; De plus, le déploiement de l’équipe sociale avec la livraison de nourriture, de matelas et d’autres produits d’hygiène personnelle.

Yépez a appelé à être attentif aux précipitations des dernières 48 heures et à être vigilant en cas de vie à proximité de bucos et de ravins.

De son côté, Luis Mujica, directeur de l’Administration de la protection civile et des catastrophes (PCAD), a confirmé qu’il s’agissait de « pluies d’intensité variable accompagnées de décharges électriques et de fortes rafales de vent ».

« La saturation des lits des rivières, des ruisseaux et du système de drainage, générant par conséquent l’inondation des rues et avenues à l’ouest de Barquisimeto »

Il a noté que PCAD Lara surveille et mène une évaluation dans le ravin qui traverse le macro-secteur El Carmen dans la paroisse d’Unión et dans le ravin de La Ruezga.

Mujica a indiqué que le ruisseau La Ruezga « présentait une augmentation progressive du débit ».

★★★★★