A Minas, Lula a 42% et Bolsonaro 33%, selon un sondage Quaest

São Paulo – Un sondage Genial/Quaest publié ce vendredi (12) montre que l’écart entre l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva (PT) et le président Jair Bolsonaro (PL) dans la course présidentielle est passé de 18 à 9 points de pourcentage dans le Minas Gerais . Lula est le candidat préféré de 42 % des électeurs de l’État, tandis que Bolsonaro a désormais la préférence de 33 %. Dans le sondage d’il y a un mois, ce score était de 46% à 28%.

Minas représente le deuxième plus grand collège électoral du pays. En mars, 46 % des mineurs ont déclaré voter pour l’ex-président et 21 % pour le candidat à la réélection, soit une différence de 25 points. Les informations de recherche ont été publiées par le journal O Globe.

Selon le sondage, réalisé entre le 6 et le 9, la somme des intentions de vote pour tous les autres candidats à la présidence dans le Minas Gerais atteint aujourd’hui 9 %. Il était de 11 % début juillet, une variation négative dans la marge d’erreur. Ciro Gomes (PDT) est le seul à avoir un résultat au-dessus de la marge d’erreur, et a été le choix de 6% des électeurs interrogés de Minas.

deuxième tour

Dans la simulation du deuxième tour, la différence entre les deux a également diminué de moitié. En juillet, il était de 25 points de pourcentage. Aujourd’hui, il est 12. Si les élections avaient lieu aujourd’hui, selon Genial/Quaest, Lula gagnerait 49% contre 37% dans le Minas Gerais. Il y a un mois, ce score au deuxième tour était de 55 % à 30 %.

Lire aussi : La « Lettre aux Brésiliens » dépasse le million de signatures le jour où les rues ont défendu les urnes

Le président actuel a avancé parmi le groupe qui reçoit jusqu’à deux salaires minimums par mois, mais reste en dessous de Lula dans cette strate de la population du Minas Gerais. Bolsonaro est passé de 16 % à 23 % et Lula est passé de 59 % à 51 %.

Bolsonaro a fait un bond parmi ceux qui gagnent plus de cinq salaires : il est passé de 38 % à 50 %, tandis que Lula a fluctué négativement de 34 % à 31 %.

Lula conserve le leadership parmi les électeurs du Minas Gerais, avec la possibilité de voter pour 45 % d’entre eux, contre 27 % pour Bolsonaro. La distance est passée de 28 points en juillet à 18 en août dans cette strate. Chez les hommes, Bolsonaro monte également et devance désormais numériquement Lula avec 41% contre 39%, une égalité dans la marge d’erreur.

ÉvangéliquesParmi les évangéliques, Bolsonaro a gagné neuf points (39% à 48%) et Lula a fluctué de 36% à 30%. Dans l’électorat catholique, Lula variait négativement de 50% à 46% et Bolsonaro, positivement, de 24% à 29%.

L’enquête montre une amélioration de l’évaluation du gouvernement dans le Minas Gerais. 39% la considèrent négative, tandis que 34% et 25% l’évaluent respectivement comme positive et régulière. Il y a un mois, 46 % des électeurs évaluaient négativement le gouvernement, soit une amélioration de sept points de pourcentage. L’institut Quaest, mandaté par Banco Genial, a interrogé en personne 2 000 électeurs âgés de 16 ans ou plus dans le Minas Gerais, du 6 au 9.

La marge d’erreur est estimée à 2 points de pourcentage, plus ou moins, avec un niveau de confiance de 95 %. L’enquête est enregistrée auprès du Tribunal supérieur électoral (TSE) avec le numéro d’identification BR-08299/2022.

★★★★★