Avec l’occupation en SP, 40 familles se protègent du froid et de la faim

São Paulo – Au cours de la semaine dernière, 40 familles de travailleurs immigrés et migrants organisés par le Movimento de Luta nos Bairros, Vilas e Favelas ont occupé un immeuble abandonné situé à Praça Carlos Gomes, 104, dans le quartier de Liberdade, au centre-ville de São Paulo. La propriété abandonnée depuis plus de trois ans, violait la loi de la fonction sociale et faisait courir un risque aux habitants de la région.

Les familles ont informé que «l’Occupation Dom Paulo Evaristo Arns» était le seul moyen de garantir un logement décent et de se protéger contre les basses températures et contre la violence et la négligence de l’État.

Pour les familles qui occupaient le bâtiment, la lutte pour le logement était le moyen qu’elles ont trouvé pour ne pas rejoindre les 31 800 familles vivant dans la rue à São Paulo. Le déficit de logements dans le pays touche actuellement 8 millions de familles.

Depuis le petit matin, les occupants reçoivent des dons et le soutien des mouvements de logement du centre-ville, des organismes, des religieux et des résidents de la région.

L’espace, qui est nettoyé et organisé par les familles, était dans un état lamentable. Les résidents organisent une cuisine collective, qui servira quatre repas par jour aux résidents.

faim et peur

Selon Marileide, 43 ans, chômeuse et résidente de l’occupation, « là-bas tous les jours on se réveille affamés et effrayés. Mais à partir d’aujourd’hui, ici dans notre Occupation, en plus d’avoir un toit bien à nous, personne ici n’aura faim ni froid ».

A lire aussi : Logement, santé et alimentation : où pourrait aller l’argent dépensé par Bolsonaro sur la carte corporate

En plus de la cuisine, il est déjà possible de voir le montage de la crèche collective, afin que les plus de 40 enfants de l’Occupation puissent disposer d’un espace sécurisé avec des activités de loisirs, d’éducation et de repos et que les mères puissent se joindre dans l’effort de nettoyage et de revitalisation de l’espace.

L’Occupation de Dom Paulo Evaristo Arns honore un grand leader social et religieux. Né en 1921, à Forquilhinha (SC), Dom Paulo était un ardent défenseur des droits de l’homme au Brésil, menant la résistance populaire contre la dictature militaire qui a ravagé le pays pendant 21 ans, avec un rôle particulier dans la dénonciation de la torture promue par ce régime. .de 1964.

Avec des informations du journal A Verdade

★★★★★