Carlos Carrasco a dépassé la barre des 1 500 retraits au bâton

Le Vénézuélien Carlos Carrasco, lanceur du Mets de New Yorka dépassé ce mardi soir la barrière des 1 500 retraits au bâton dans sa carrière dans les ligues majeures (MLB, pour son sigle en anglais).

Le « Cookie », qui a atteint ce jour avec 1 498 retraits au bâton, a conclu sa performance face aux Milwaukee Brewers avec quatre rivaux passés par des frappes, accumulant ainsi 1 502 en MLB.

De cette façon, l’homme de Barquisimeto est devenu le sixième Vénézuélien à récolter un tel nombre de retraits au bâton dans le « Big Show », après Félix Hernández (2 524), Johan Santana (1 988), Aníbal Sánchez (1 764), Carlos Zambrano (1 637) et Freddy Garcia (1 621).

Lire aussi : Miggy traque les marques d’Ichiro et Yastrzemski

Malgré le cap franchi, Carlos Carrasco, grâce au réveil offensif de ses coéquipiers, est sorti sans décision ce soir après avoir accordé trois annotations en quatre manches.

En début de sixième manche, Pete Alonso l’a sorti avec deux coureurs et a amélioré le match d’un point.

Plus tard dans le septième chanceux, Francisco Lindor a frappé un coup de circuit avec les bases chargées pour renverser définitivement le tableau de bord.

Avec ce grand retour, les Mets (95-55), qui ont déjà assuré leur présence en séries éliminatoires, ont ajouté leur cinquième victoire de suite pour ne pas céder la première place de la National League East aux Braves d’Atlanta.

★★★★★