Combien coûtera la possession de Gustavo Petro en tant que nouveau président ?

L’acte de possession de Gustavo Petro en tant que président de la Républiquequi aura lieu ce dimanche sur la Plaza de Bolívar devant des milliers de Colombiens et de membres de la communauté internationale, Cela coûtera 2,4 milliards de dollars..

Cela a été confirmé par Marisol Rojas, coordinatrice des communications de l’événement, qui a assuré que aura 10 000 invités et, en plus, il sera ouvert au grand public avec diverses activités dans le centre de Bogotá.

« Le coût dont ils ont toujours parlé est de 5 000 ou 4 000 $, ce n’est pas le cas. Le gouvernement qui part laisse un budget de 1 859 millions de dollars, si on ajoute les taxes, on parlerait d’environ 2 400 $; Je pense que ce qu’il y avait était une somme avec l’argent établi pour ce type d’activités, les voyages et autres qui sont dans le contrat », a-t-il déclaré.

De plus, il a expliqué quee 1 859 millions de dollars est la somme qui a toujours été affectée aux biens et a réitéré que l’événement ne se tiendra pas à huis clos, comme c’est courant, mais qu’il s’agira d’un acte « différent de tous parce qu’il appartient au peuple ».

En ce sens, selon Rojas, la cérémonie de passation de pouvoir devrait être totalement innovante en tenant compte du fait qu’en plus des actes formels, il y aura également des expositions culturelles que les artistes eux-mêmes ont proposé de réaliser dans le but de contribuer à la possession.

D’autre part, tout l’événement ne sera pas affiché sur la Plaza de Bolívar, car plusieurs parcs et places de Bogotá et d’autres villes, dont San Andrés, auront des plates-formes et des écrans installés pour transmettre la possession de Gustavo Petro.

« Le président Petro a voulu que cette possession soit non seulement pour un groupe exclusif de personnes, mais qu’elle ait la participation, espérons-le, des régions », a conclu Marisol Rojas.

Qui assistera à la possession ?

En ce qui concerne la communauté internationale qui assistera à l’investiture du prochain gouvernement, il a été confirmé la présence de 24 présidents et dirigeants politiques. Parmi eux, 11 sont des chefs d’État, un vice-président et quatre ministres des Affaires étrangères.

Parmi les plus marquants figure le Roi Felipe VI d’Espagne, bien qu’on ne sache pas s’il sera accompagné de Pedro Sánchez, président du gouvernement de ce pays. De la même manière, c’est déjà un fait que les présidents du Chili viendront, Gabriel Boric, que Gustavo Petro a accompagné lors de sa prestation de serment il y a quelques mois ; du Pérou, château de pierre; d’Équateur, Guillaume Laso; et de la République dominicaine, Luis Abidaner.

À leur tour, les dirigeants du Paraguay, Mario Abdo Benítez, assisteront à l’investiture du chef du Pacte historique ; des Pays-Bas, Mark Rutte ; du Panama, Laurentino Cortizo ; du Honduras, Xiomara Castro ; du Costa Rica, Rodrigo Chaves ; et d’Argentine, Alberto Fernandez.

Pour le moment, le président du Mexique, Manuel López Obrador, n’a pas confirmé sa présence, mais la première dame de ce pays, Beatriz Gutiérrez, accompagnera Petro le 7 août. Le chef de l’État salvadorien, Nayib Bukele ne viendra pas à Bogotá, mais enverra le vice-président Félix Ulloa.

★★★★★