Datafolha à São Paulo : Haddad a 35%, Tarcísio a 21% et Rodrigo, 15%

São Paulo – Recherche de l’Institut Datafolha commandée par Rouge Globo et par le journal Folha de S. Paulo, publié jeudi soir (le 1er), montre que le candidat de la coalition Ensemble pour São Paulo, Fernando Haddad (PT), conserve la tête des intentions de vote pour le poste de gouverneur, avec 35 %. Cependant, dans le différend pour le premier tour, sa distance aux adversaires a chuté, par rapport à l’enquête précédente, le 18 août, où elle avait 38 %.

Tarcísio de Freitas (républicains) suit à la deuxième place, mais a augmenté de cinq points de pourcentage, passant de 16 % à 21 %. Le gouverneur Rodrigo Garcia (PSDB), qui est candidat à sa réélection, a également progressé, passant de 11 % à 15 %, et figure en troisième position.

Selon Datafolha, Haddad a perdu de l’espace principalement :

  • Dans les tranches d’âge de 25 à 34 ans, passant de 42% à 30% ;
  • Parmi les électeurs âgés de 35 à 44 ans (de 40 % à 31 %) ;
  • Ceux avec une scolarité moyenne (de 38% à 32%) ;
  • Parmi les plus riches, avec des revenus supérieurs à 10 Smic (de 41% à 30%) ;
  • Dans l’électorat qui se déclare noir (de 48% à 39%).

En général, le candidat du PT est passé de 34% à 28% à l’intérieur de l’Etat. Dans la région métropolitaine de la capitale, il s’est maintenu à 43 %.

adversaires

Tarcísio a avancé dans tous les segments sociaux et démographiques. Point culminant parmi les 25 à 34 ans (de 15% à 24%). Et aussi:

  • Parmi les diplômés du supérieur (de 18% à 26%) ;
  • Et dans la tranche de revenus de 5 à 10 SMIC (de 23% à 35%).

À son tour, Rodrigo a connu une augmentation principalement parmi la tranche d’âge 35-44 ans (de 10% à 19%), entre les bruns (de 10% à 16%) et les noirs (de 6% à 14%).

1 808 personnes ont été entendues entre mardi (30) et aujourd’hui (1er) dans 74 communes. La marge d’erreur est de plus ou moins 2 points de pourcentage. Le niveau de confiance de l’enquête est de 95 %. L’enquête a été enregistrée auprès du Tribunal Supérieur Electoral (TSE) sous le numéro SP-04954/2022.

Selon Datafolha, la nouvelle recherche capture l’effet du début de la propagande électorale gratuite à la radio et à la télévision, qui a commencé à être diffusée vendredi dernier (26).

Autres candidats :

Derrière Haddad, Tarcísio et Rodrigo, selon Datafolha, se trouvent Carol Vigliar (UP, 2%), Gabriel Colombo (PCB, 1%), Elvis Cezar (PDT, 1%), Vinicius Poit (Novo, 1%), Altino ( PSTU, 1%) et Edson Dorta (PCO, 1%). Tous ont maintenu les pourcentages du tour précédent, à l’exception de Gabriel, qui avait 2 %. Antonio Jorge (DC), qui apparaît pour la première fois, a marqué 1 %.

Les blancs et les nuls totalisent 12% (il y en avait 17%) et les indécis, 10% (il y en avait 11%).

deuxième tour

Dans un éventuel second tour entre Haddad et Tarcísio, le candidat de Ensemble pour São Paulo battrait le Bolsonarista de 51% à 36%. L’écart de 15 points était plus important dans l’enquête du 18 août, où il s’élevait à 22 points (53 % à 31 %).

Si le différend de Haddad était aujourd’hui contre Rodrigo, le PT serait victorieux par 48% contre 38%. L’écart, désormais de 10 points, était de 19 points lors de la dernière enquête (51% à 32%).

★★★★★