De nouveaux navires ukrainiens quitteront les ports ce samedi

Au total, huit navires céréaliers quitteront les ports ukrainiens ce samedi, dans le cadre des accords conclus fin juillet entre le pays, la Russie, la Turquie et les Nations unies (ONU).

L’information a été publiée par le Centre conjoint de coordination, qui a été installé à Ankara, pour superviser et garantir la sécurité de tous les navires.

« Le centre conjoint de coordination a autorisé [el 10 de septiembre] le départ de six navires transportant un total de 96 181 tonnes de céréales et d’autres denrées alimentaires dans le cadre de l’initiative céréalière de la mer Noire », a déclaré le centre de coordination lui-même, cité par Sputnik.

Concrètement, on a appris que le navire d’Eaubonne partira pour Odessa et aura pour destination finale l’Espagne avec 32 794 tonnes de maïs, 13 853 tonnes de blé et 10 853 tonnes d’orge. KAH 2 transportera 11 000 tonnes de maïs et 2 981 tonnes d’orge d’Odessa vers la Libye.

Le navire Magnolia quittera Tchernomorsk pour la Turquie avec 6 600 tonnes d’huile de tournesol. Le navire Briza ira du même port en Grèce avec 6 500 tonnes de maïs, tandis que la princesse Amnah emmènera 6 000 tonnes de blé en Italie.-

Le navire Lady Sham partira d’Odessa vers l’Italie avec 5 600 tonnes de graines de tournesol.

Par ailleurs, deux autres navires devraient partir, initialement prévus le 9 septembre, mais reportés au 10 septembre : A-LINE partira de Tchernomorsk pour l’Egypte avec 10 700 tonnes de maïs, et LUCKY partira du port de Yuzhni vers la Grèce avec 6 000 tonnes de maïs et 4 400 tonnes d’orge.

Comme vous vous en souvenez peut-être, l’accord signé le 22 juillet établit l’exportation de céréales ukrainiennes, par la mer Noire, depuis les ports d’Odessa, Tchernomorsk et Yuzhni.

Bien que le premier navire chargé de céréales ait quitté les ports ukrainiens dans les premiers jours d’août, c’est au milieu de ce mois que le premier navire du Programme alimentaire mondial (PAM) a récupéré un premier lot de céréales en Ukraine, avec l’Éthiopie comme sa destination finale. .

Le deuxième navire a récupéré du grain à la fin du mois d’août avec comme destination finale le Yémen.

Le président russe Vladimir Poutine a récemment averti que sur les 87 navires qui ont quitté les ports ukrainiens, seuls deux étaient destinés à l’aide humanitaire.

★★★★★