E-Rod est revenu avec la victoire à la MLB

Le Vénézuélien Eduardo Rodríguez (E-Rod), du Tigres de Détroita enregistré ce dimanche un retour victorieux dans les ligues majeures (MLB, pour son sigle en anglais).

En cinq manches de travail, E-Rod a accordé quatre coups sûrs, donné trois buts sur balles et retiré cinq frappeurs sur des prises pour les Angels de Los Angeles.

Lors de sa neuvième présentation de la campagne, le lanceur vénézuélien a effectué 78 lancers, dont 45 dans la zone de frappe, après avoir affronté 22 rivaux.

Le gaucher vénézuélien n’avait plus lancé en MLB depuis le 18 mai, date à laquelle il s’était retiré du duel contre les Rays de Tampa Bay en raison d’une gêne aux côtes.

Lire aussi : Oswaldo Cabrera joue au baseball « caribéen » en MLB

Plus tard en juin, les Tigres ont placé E-Rod sur la liste restreinte, après que le Vénézuélien a annoncé qu’il ne rejoindrait pas en raison de « problèmes personnels ».

Interrogé en juillet sur la possibilité d’annuler le contrat du lanceur vénézuélien en ne parvenant pas à le localiser, le directeur général alors bengali, Al Ávila, a exclu de parler de cette possibilité.

Après avoir passé six saisons avec les Red Sox de Boston, E-Rod a accepté, en novembre 2021, de signer un contrat de 5 ans avec les Tigers pour 77 millions de dollars.

E-Rod bat Ohtani

Grâce à son départ ce dimanche, le Valencien, qui a remporté le duel sur le terrain face à Shohei Ohtani, a placé sa marque à 2-3 et abaissé son ERA à 3,89.

Dans la section offensive, son compatriote vénézuélien Víctor Reyes s’est démarqué en connectant un triple de balayage de base à Ohtani, qui a à peine réussi à lancer quatre manches et a perdu pour la huitième fois en un an (10-8), pour atteindre 21 bandes-annonces dans la saison. .

Avec cette victoire par jeu blanc (4 à 0), les Tigres, derniers de la division centrale de la Ligue américaine, ont désormais une fiche de 47-76.

★★★★★