Ils ont vendu 6 tonnes d’espèces marines à Valles del Tuy

Les « Foires aux protéines de pêche » de la Sociedad Anónima de Pescado Miranda (Sapem) ont atteint trois municipalités des Valles del Tuy, dans l’État de Miranda, où elles ont vendu six tonnes d’espèces de la mer.

Depuis les installations de la gare Don Simón Rodríguez à Charallave Sur, Johan Rodríguez, président de la Sociedad Anónima de Pescado Miranda, a indiqué qu’avec le soutien du gouvernement de Miranda et des mairies de Cristóbal Rojas, Independencia et Rafael Urdaneta, sept des points ont été établis pour la distribution des protéines de poisson dans la sous-région de Mirandina.

L’un des points situés à la périphérie de la gare susmentionnée, le deuxième dans le secteur El Campito, le troisième dans l’urbanisation Ciudad Miranda, un autre dans le secteur Milagro de Dios et un dans la paroisse Las Brisas de Charallave.

Un point de distribution a également été installé dans la paroisse El Cartanal de la municipalité d’Independencia. Et dans l’urbanisation de Ciudad Zamora à Cúa, l’autre stand de vente de protéines de poisson a été mis en place.

« À chacune des foires, nous avons offert une tonne de fruits de mer. Il y avait une diversité de 15 espèces, à des prix raisonnables par rapport au marché capitaliste, au profit du peuple », a déclaré Rodríguez.

Parmi les espèces de la mer vendues figurent la sardine entière et la tige, le lisse, le cataco, la cabane, le corocoro, la raie, le carangue, le dorado, le vivaneau, le calmar et le thon des Caraïbes, entre autres protéines de pêche.

Ángel Nassi, chef du gouvernement communautaire n° 5 à Cúa, a déclaré que la foire profite aux familles, qui peuvent acheter des protéines de la mer à des prix inférieurs à ceux du marché commercial.

Pour sa part, Guillermo Henríquez, un habitant de Ciudad Zamora, a remercié le gouverneur Héctor Rodríguez et le maire Gabriela Simoza pour la conférence organisée par le secrétaire à l’économie productive de la mairie de Rafael Urdaneta.

★★★★★