Ils proposent une plante qui résoudrait les problèmes de culture sur Mars

Confrontés aux aspirations de lancer un jour des missions habitées sur Mars, les scientifiques ont proposé comment résoudre l’un des défis fondamentaux que poserait l’éventuelle colonisation de la planète rouge : produire de la nourriture « in situ ».

La faible quantité de nutriments dans le sol martien et la forte salinité de l’eau rendent impossible la culture de plantes, c’est pourquoi un groupe de microbiologistes a proposé des « stratégies simples et efficaces » qui résolvent ces problèmes pour obtenir des ressources adéquates pour la culture des plantes. Nouvelles RT.

L’étude, publiée cette semaine dans la revue Plos One, a déterminé que la plante idéale pour cette tâche est la luzerne. Les auteurs de l’article ont fait pousser de la luzerne dans un simulant du fin régolithe basaltique qui recouvre la surface de Mars et ont découvert que ces plantes « poussent bien ».

«La biomasse de luzerne peut être utilisée comme biofertilisant pour soutenir la croissance et la production de navets, de radis et de laitue dans le simulant de sol de régolithe basaltique», ont-ils conclu.

Concernant le problème de l’eau salée, les chercheurs ont montré que la cyanobactérie marine Synechococcus sp. Le PCC 7002 dessale « efficacement » l’eau martienne simulée, et que le processus de dessalement peut être encore affiné en filtrant à travers des roches volcaniques de type basaltique.

« Nos résultats indiquent qu’il est possible de cultiver des aliments dans un sol de régolithe basaltique martien traité avec de la luzerne comme substrat irrigué avec de l’eau biodésalinisée », ont-ils déclaré.

★★★★★