Informations politiques – Dernières nouvelles

Dans le monde de l’information, il existe des paradoxes terribles et inquiétants qui relèvent d’une manipulation politique informationnelle macabre, en accord avec les intérêts d’une droite politique très intolérante envers des secteurs politiques qui pensent très
différent d’eux et d’eux.

Il arrive et arrive, que « par coïncidence » les puissantes machines médiatiques qui sympathisent avec la droite internationale gardent un silence discret et suspect lorsque la droite se promène dans ces rues sud-américaines, avec sa violence naturelle, qui fait partie de sa doctrine politique particulière, qui se caractérise pour voir l’adversaire politique comme un ennemi qu’il faut éliminer de toutes les manières possibles afin de garantir sa sécurité et sa permanence dans le temps…

Et c’est que dans le meilleur des cas, ces machines médiatiques utilisent une triade stratégique : « filtrer, minimiser et adoucir » les informations qui ont à voir avec les actions violentes de la droite politique. Et lorsqu’ils voient que ces informations peuvent nuire, d’une certaine manière, à « l’image irréprochable » qu’ont soi-disant les secteurs politiques appartenant à l’extrême droite, leur objectif pervers est de maquiller et de doser l’information, d’en réduire l’importance mérite d’être souligné comme des événements d’actualité, mais ils font tout leur possible pour qu’ils ne soient pas vus comme des « événements graves » et les placent comme de simples anecdotes politiques qui surviennent dans notre quotidien…

Les exemples ne manquent pas, commençons par les plus récents. En premier lieu, les événements très graves qui se sont produits le 1er septembre dernier dans la ville de Buenos Aires, il y a eu un assassinat frustré là-bas, lorsqu’ils ont tenté d’assassiner la vice-présidente de l’Argentine, Cristina Fernández… et pourtant, qu’a la radio, la télévision et la presse, contrôlées par la droite ?… ils se contentent de réaliser de courtes revues pour éviter de faire passer le message que nous sommes en présence de « nouvelles »… et ils ont plutôt tenté de laisser entendre que cet homicide frustré est un fait isolé d’un voyou anti-péroniste qui a agi de son propre chef…

L’autre information politique a été les assassinats de sympathisants de Lula, par des militants de la droite brésilienne…

politologue

★★★★★