Jhay Cortez et Morat sortent une nouvelle musique ce vendredi

12 mars 2021 – 13h01



Pour:

Salle de presse d’El País

Le célèbre chanteur portoricain Jhay Cortez a créé ce vendredi sa nouvelle chanson intitulée «Cristian Dior», un single qui fait partie de son prochain album «Timelezz».

Cette chanson, qui vient après son thème est «Kobe En LA», est produite par Tainy et dirigée par Fernando Lugo. Cet artiste sera chargé d’interpréter «Dakiti», un single qu’il a réalisé avec Bad Bunny et qui compte plus de 652 millions de vues sur YouTube, aux Grammy Awards de cette année.

À 16 ans, le travail de Jhay en tant que compositeur et producteur sur l’album de Tito el Bambino «Invencible» a décroché sa première entrée GRAMMY. Peu de temps après, il sort des singles tels que «Donde No Se Vea», suivi de «Se Supone» et «Esta Pa ‘Mi». Ces œuvres lui ont décerné son deuxième Grammy en 2018 pour «Meilleur album urbain», pour son travail sur l’album «Vibras» de J Balvin et une série de récompenses de l’ASCAP dont Chanson de l’année pour «I Like It» avec Cardi B et J Balvin, « Criminal » et « No Es Justo ».

Lisez aussi: Les Grammys célèbrent le meilleur de la musique lors d’un gala pandémique aux États-Unis

L’album de Cortez, Famouz, figure dans le top 10 du palmarès Hot Latin Albums sur Billboard depuis plus de 70 semaines. Maintenant, après ses chansons de 2020 comme «  Dakiti  » et «  Kobe En LA  », qui ont accumulé plus de 25 millions de vues combinées et 13 millions de vues sur YouTube depuis sa sortie en novembre, Jhay Cortez se prépare pour une autre phase de sa carrière avec son album suivant ‘Timelezz’.

Morat

Morat

La semaine prochaine, le groupe sortira le single «De Cero».

Spécial pour El País

Après avoir donné à tous ses fans l’opportunité de voter sur la chanson à sortir en premier («Il n’y a plus à parler» ou «De Cero»), le groupe Morat présente l’une de ses dernières sorties intitulée «Il n’y a plus à parler».

Dans cette indécision sur laquelle publier en premier, le groupe a décidé de créer deux groupes ou équipes pour pouvoir définir laquelle de ces deux chansons sortirait, d’une part Villa et Martín et de l’autre Isaza et Simón.
C’est pour cette raison qu’ils ont lancé une sorte de compétition appelée «chanson contre», où ils ont décidé quelle chanson publier cette semaine et laquelle pour la semaine prochaine.

Lisez aussi: Patricia Tamayo parle de son rôle dans «  L’oubli que nous serons  »

« Nous avons deux chansons et nous ne sommes pas d’accord sur celle à sortir en premier, nous avons donc besoin de vous pour nous aider à le résoudre », a déclaré le groupe.

Le vote était le suivant: 46% des voix pour «De Cero» et 54% des voix pour «Il n’y a plus à parler. Par conséquent, la dernière chanson mentionnée était celle que ses fans préféraient pour la première cette semaine.

Un renversement d’un classique Zoé

Meme del Real (musicien et producteur mexicain), reconnu pour faire partie du groupe Café Tacvba, a sorti ce vendredi un revers de ‘Azul’, un classique de Zoé.

Dans ce morceau, Meme del Real donne à tous les éléments sonores son style avec le jeu des accords au piano, l’explosion des guitares, la batterie après l’intro et une mélodie synthétisée en clin d’œil aux compositions qu’il a réalisées.

Après la beauté musicale, apparaît la voix de Meme, qui réinvente les phrases versées par León Larregui, pour les emmener vers un nouveau terrain de l’interprétation vocale qui va du viscéral à l’éthéré avec une facilité étonnante, démontrant que la couleur bleue peut avoir différentes nuances et facettes.

«Je suis très attiré par les versions que les artistes font sur d’autres chansons, mais celles qui leur donnent vraiment une touche créative. Je pense que si une grande chanson a déjà une excellente version de l’auteur, quelle meilleure opportunité pour en faire quelque chose de différent, pour contraster mais aussi pour identifier et représenter qui fait la version », a déclaré Meme del Real.

★★★★★