La France a commencé fort dans la quête du double championnat

L’équipe de France a réussi à revenir de l’arrière mardi pour vaincre l’Australie par une victoire écrasante (4-1) lors de ses débuts en championnat. Coupe du monde Qatar 2022.

Malgré une « claque » australienne, grâce à un but de Craig Goodwin (9), et une blessure de Lucas Hernández, le onze français a démontré sa puissance au début de l’épreuve qatarie à la poursuite du double championnat.

Le milieu de terrain Adrien Rabiot (27 ans) a égalisé les actions et le joueur de la Juventus lui-même a aidé Olivier Giroud (32 ans) à retourner le score après la demi-heure de jeu. L’attaquant de l’AC Milan, qui faisait partie de l’équipe championne de Russie 2018, a atteint le chiffre rond des 50 buts avec la France.

L’équipe de France a pu augmenter le score, mais n’a pas fini de se définir efficacement. Cette situation a donné l’occasion à l’Australie d’égaliser les actions dans le temps additionnel (40+6), bien que la tête de Jackson Irvine ait percuté le but défendu par Hugo Lloris.

À lire aussi : Messi : « Nous allons être plus solidaires que jamais »

Déjà en seconde période, Giroud marquait à nouveau, cette fois de la tête, pour augmenter l’écart et égaler Thierry Henry en tant que meilleur buteur français (51e).

Pour finir de faire pencher la balance, Kylian Mbappé, figure du Paris Saint-Germain (PSG), a marqué le quatrième but et condamné ainsi la déroute française face à l’Australie, qui a atteint la plus haute épreuve footballistique après avoir éliminé le Pérou aux tirs au but en playoffs.

Avec ce résultat, la France se positionne leader du groupe D, suivie du Danemark et de la Tunisie, tous deux avec un point après un match nul 0-0, tandis que l’Australie ferme la zone avec zéro unité et une différence de -3 buts.

★★★★★