La police de Guaicaipuro déployée dans le parc national de Macarao

Des fonctionnaires du Secrétariat de la sécurité citoyenne de la municipalité de Guaicaipuro, de la Garde nationale bolivarienne, de la police de l’État de Miranda et de la police municipale ont été déployés dans la zone montagneuse près du parc national de Macarao après le rapport d’un vol qui a été enregistré pendant la semaine sainte dans le lieu.

Le secrétaire de la Sécurité citoyenne de Guaicaipuro, Carlos Andrade, a souligné que les agents en uniforme avaient été déployés après avoir reçu des plaintes concernant des vols survenus dans les montagnes qui bordent La Culebra et le parc national de Macarao.

« Nous nous sommes immédiatement activés pour répondre à nos citoyens, pour lesquels une commission conjointe a été formée avec les agences de sécurité et nous avons procédé à la tournée des montagnes entre les secteurs : Santa Rosa, Ramo Verde, La Culebra et Colinas del Paso pour finir d’identifier et localiser ceux qui, avec leurs actions criminelles, restreignent la tranquillité de nos citoyens qui se déplacent dans ces espaces à des fins touristiques et sportives « , a expliqué Andrade.

Le secrétaire a précisé qu’après la plainte reçue par la Chambre de situation de l’incident, les enquêtes ont été activées afin de déterminer l’identité de ce gang qui entend imposer son action pénale.

« Les avancées ont été très importantes et nous continuerons en permanence dans ces espaces, pour rendre justice et apporter la tranquillité d’esprit. Nous sommes les garants de la paix, mais celui qui décide de commettre un crime dans notre juridiction doit aussi être prêt à en assumer les conséquences, car dans cette commune il n’y a pas de place pour la pègre », a-t-il souligné.

★★★★★