Le Brésil dépasse la barre des 555 000 décès dus au covid-19

Le Brésil, l’un des pays les plus durement touchés par la pandémie, a enregistré 1 318 décès dus à la maladie au cours des dernières 24 heures, portant le nombre cumulé de victimes depuis le début de la crise sanitaire à 554 497, ont rapporté ce jeudi des sources officielles.

Au cours de la même période, le pays a signalé 42 283 nouvelles infections dues au coronavirus, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 19 839 369, selon les données publiées par le Conseil national des secrétaires à la santé (Conass).

Depuis plusieurs semaines, la pandémie montre une nette tendance à la baisse dans le géant sud-américain, d’environ 210 millions d’habitants, malgré le fait que les chiffres restent à des niveaux élevés et le confirment comme le deuxième pays avec le plus de décès dus au covid-19 en en termes absolus, derrière les seuls États-Unis.

Selon Conass, la moyenne quotidienne des décès au cours des 7 derniers jours s’élevait à 1 069 ce jeudi, le chiffre le plus bas enregistré en 5 mois, tandis que la moyenne des cas quotidiens au cours de la même période était de 45 094, ce qui représente une légère augmentation par rapport à jeudi dernier. (37 313).

Les données officielles indiquent que plus de 18,5 millions de personnes se sont déjà remises du coronavirus au Brésil et que quelque 713 000 patients sont toujours sous soins médicaux.

Les experts et les autorités pointent du doigt la vaccination comme le principal facteur du ralentissement de la pandémie, bien qu’ils avertissent que le pays pourrait encore subir une nouvelle vague, au milieu de l’assouplissement des réglementations restrictives et de la propagation de nouvelles variantes plus contagieuses, comme le delta .

Depuis le 17 janvier dernier, date du début de la campagne de vaccination, le Brésil a déjà appliqué plus de 138,1 millions de vaccins anticovid, dont 39,6 millions correspondent à la deuxième ou dose unique, ce qui se traduit par 18,8% de la population brésilienne avec le calendrier vaccinal complet .

AFP

★★★★★