Le continent américain a présenté une baisse des cas et des décès dus au covid-19

L’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a confirmé que l’Amérique présentait une diminution du nombre de cas et de décès dus au covid-19 ces dernières semaines.

Selon les informations publiées lors d’une conférence de presse, l’Amérique du Nord, centrale et du Sud et les Caraïbes ont enregistré une diminution du nombre d’infections et de décès hebdomadaires dus au coronavirus, à quelques exceptions près.

Jarbas Barbosa, directeur adjoint de l’OPS, a indiqué que les hospitalisations et les cas nécessitant une hospitalisation ont également été réduits, à l’exception de ceux qui n’ont pas été vaccinés.

« La diminution des cas et des décès montre que notre approche fonctionne et qu’il est essentiel que tout le monde reste sur la bonne voie jusqu’à ce que tout le monde soit vacciné », a déclaré Barbosa.

Il a également appelé au maintien des mesures de sécurité pour éviter la contagion, « La pandémie est toujours parmi nous et restera pendant des semaines et des mois. Et on ne peut pas avoir la fausse impression de sécurité que c’est fini. Ce n’est pas comme ça », a-t-il déclaré.

ont rapporté que l’OPS et l’OMS espèrent atteindre l’objectif d’au moins 40 % de la population de chaque pays vaccinée avant la fin de 2021 et 70 % d’ici 2022.

Le monde signale 433,41 nouveaux cas de covid-19

En revanche, ce mercredi 3 novembre, 433 415 nouveaux cas et 8 363 décès dus au covid-19 ont été signalés dans le monde.

Selon les chiffres proposés par l’OMS, les pays qui restent en tête de liste des décès dus au covid sont les États-Unis avec 1 201, la Russie (1 189) et l’Ukraine (720).

Avec ces nouveaux records, le nombre de décès aux Etats-Unis s’élève à 748 621 avec 46 171 230 infections.

★★★★★