Le Danemark et la Tunisie tirent sur leurs débuts

Le Danemark et la Tunisie se sont affrontés pour leurs débuts en Coupe du monde de football. Dans un match intense, les deux équipes ne sont pas passées de 0 à 0. Dans un match correspondant au Groupe D.

Les Nordiques se sont heurtés à une équipe africaine qui s’est présentée bien organisée dans leurs lignes.

Qu’il attendait toujours son moment et jouait contre lui et essayait de générer des doutes chez son rival au fil des minutes.

La première partie a été lâchée avec des échanges continus de coups entre les deux équipes.

Et surtout à un rythme soutenu, imposé par les Danois pour tenter d’éviter le grand ordre défensif de la Tunisie.

L’un des tirs les plus nets de la première mi-temps a été celui de Pierre-Emile Hojbjerg, avec une belle frappe de l’extérieur de la surface.

Mais ce sont les visiteurs d’aujourd’hui qui ont fait le plus de dégâts dans leur recherche de transitions et d’espaces.

Deuxième partie

En seconde période, les Danois ordonneraient leurs rangs et ce serait Laidouini qui, à la 51e minute, mènerait une contre-attaque qui aurait pu se solder par un but, mais qui s’essouffle sur la fin.

C’était la première grande occasion d’une seconde mi-temps au cours de laquelle le Danemark avait beaucoup plus de contrôle du ballon.

Au fil des minutes, les Africains ne sont pas tellement apparus dans la surface de Schmeichel, mais ils ont maintenu leur grande intégrité et leur ordre défensif.

Lire aussi : L’Arabie saoudite surprend l’Argentine

Pendant ce temps, les chances danoises ont commencé à s’accumuler petit à petit, à commencer par un but refusé à Skov à la 56e minute.

Dahmen ferait plus tard un bel arrêt pour Eriklsen à la 69e minute et juste une minute plus tard, Cornelius, qui venait d’entrer sur le terrain, a raté l’occasion la plus nette pour les Européens à la 70e minute.

Avec un tir sur le but rival qui finirait par s’écraser sur le poteau du rival

Le match s’est prolongé plus longtemps, les Danois gardant le ballon dans le duel qui se dirigeait vers une finale époustouflante, encore une fois avec un long ajout, comme c’est la coutume dans cette Coupe du Qatar.

★★★★★