Le peuple vénézuélien se mobilise ce mardi pour soutenir la Palestine

Este martes el pueblo venezolano se moviliza en apoyo a las víctimas de Palestina, luego del ataque perpetrado por Isrrael que ya suma alrrededor de 277 palestinos asesinados, más de la mitad son mujeres y 70 niños, además de 8 mil 500 heridos, según informó el Ministère de la Santé.

Accompagnés de membres du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV), ils marcheront de la Plaza El Indio de Chacao au siège des Nations Unies (ONU), où une déclaration sera remise à l’organisme pour demander des actions qui condamnent le criminel agir contre le peuple palestinien.

Depuis la mobilisation, le député à l’Assemblée nationale (AN) et le vice-président de la mobilisation du PSUV, Pedro Infante, ont souligné qu’au cours des 21 dernières années, le gouvernement du Venezuela a soutenu le peuple palestinien face aux attaques continues qu’il a subies. .

« Nous voulons offrir notre solidarité avec le peuple palestinien et appeler la communauté internationale à s’exprimer pour que la guerre se termine », a-t-il déclaré.

Lors d’un contact informatif avec Venezolana de Televisión de la concentration, l’ambassadeur palestinien au Venezuela, Fadi Alzaben, a répudié les crimes violents commis par l’État d’Israël contre le peuple palestinien.

«Nous répudions et rejetons les crimes que l’État d’Israël commet contre notre peuple dans la bande de Gaza, en Cisjordanie et à Jérusalem. Notre peuple palestinien s’est battu et continuera de se battre pour ne pas voir plus d’atrocités commises par l’État meurtrier d’Israël », a-t-il déclaré.

De même, il a exhorté la communauté internationale à «mettre fin à la culture de l’impunité» dont jouit l’État d’Israël.

Le 20 mai, Israël a annoncé un cessez-le-feu dans la bande de Gaza. Cependant, le gouvernement palestinien a déclaré que cela ne suffisait pas, a déclaré le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al Maliki.

En 20 ans, c’est la quatrième fois que Tel Aviv, qui bénéficie du soutien militaire des États-Unis, bombarde la Palestine, plus précisément en 2008, 2012, 2014 et 2021.

★★★★★