Le secteur aérien mondial récupère ses niveaux de mobilisation de près de 75 %

L’Association du transport aérien international (IATA) a publié des données sur les passagers pour juillet 2022 montrant que la reprise du transport aérien reste forte, atteignant des niveaux proches de 75 %.

« Le trafic total en juillet 2022 (mesuré en passagers-kilomètres payants, ou RPK) a augmenté de 58,8% par rapport à juillet 2021. Globalement, le trafic est désormais à 74,6% des niveaux d’avant la crise », a détaillé l’IATA dans un communiqué ce mercredi.

L’autorité aérienne internationale s’est exprimée via son compte Twitter @IATA : « La reprise du transport aérien reste forte selon les données de juillet. Et cela même avec des contraintes de capacité dans des régions du monde qui n’étaient pas prêtes pour la vitesse à laquelle les gens voyageaient à nouveau. »

« Il reste encore du terrain à rattraper, mais c’est un excellent signe alors que nous nous dirigeons vers des automnes et des quartiers d’hiver traditionnellement plus lents dans l’hémisphère nord », a déclaré Willie Walsh, directeur général de l’IATA.

Le trafic international a augmenté de 150,6 % par rapport à juillet 2021. Les RPK internationaux de juillet 2022 représentaient 67,9 % des niveaux de juillet 2019.

Tous les marchés ont affiché une forte croissance, tirés par l’Asie-Pacifique.

Marchés passagers internationaux

Le trafic des compagnies aériennes latino-américaines en juillet a augmenté de 119,4 % par rapport au même mois en 2021. La capacité de juillet a augmenté de 92,3 % et le coefficient d’occupation a augmenté de 10,5 points de pourcentage pour atteindre 85,2 %.

Les compagnies aériennes d’Asie-Pacifique ont enregistré une augmentation de 528,8 % du trafic en juillet par rapport à juillet 2021, le taux le plus élevé d’une année sur l’autre parmi les régions. La capacité a augmenté de 159,9 % et le coefficient d’occupation a augmenté de 47,1 points de pourcentage pour atteindre 80,2 %.

Les transporteurs européens ont vu le trafic augmenter de 115,6 % en juillet par rapport à juillet 2021. La capacité a augmenté de 64,3 % et le coefficient d’occupation a augmenté de 20,6 points de pourcentage pour atteindre 86,7 %, le deuxième plus élevé parmi les régions.

Le trafic des compagnies aériennes du Moyen-Orient a augmenté de 193,1 % en juillet par rapport à juillet 2021. La capacité de juillet a augmenté de 84,1 % par rapport à la même période il y a un an et le coefficient d’occupation a augmenté de 30,5 points de pourcentage pour atteindre 82,0 %.

Les transporteurs nord-américains ont vu le trafic augmenter de 129,2 % en juillet par rapport à la période de 2021. La capacité a augmenté de 79,9 % et le facteur de charge a augmenté de 19,4 points de pourcentage pour atteindre 90,3 %, ce qui était le plus élevé parmi les régions pour le deuxième mois.

Les compagnies aériennes africaines ont enregistré une augmentation de 84,8 % des RPK en juillet par rapport à il y a un an. La capacité de juillet 2022 a augmenté de 46,7% et le facteur de charge a augmenté de 15,5 points de pourcentage pour atteindre 75,0%, le plus bas parmi les régions, détaille le communiqué de l’IATA.

★★★★★