Les présentations à la carte se poursuivent au Salon du livre de Caracas

Des dizaines de personnes de Caracas et de visiteurs se sont promenés ce week-end à la Foire du livre de Caracas, sur la Plaza Morelos et le Parque Los Caobos, pour profiter de la programmation qui se trouvait dans les trois salles, l’espace pour enfants et les près de 80 stands d’éditeurs publics et privés.

Garçons, filles et adolescents ont apprécié les activités avec leurs parents, leurs représentants et même avec leurs animaux de compagnie, de 10h00 du matin à 7h00 du soir.

Aujourd’hui, la journée se poursuit avec la présentation du livre Rien n’est décontracté, histoires à distance de Geraldina Colotti, à 10h00 du matin à la salle Stefania Mosca.

Des forums et des présentations s’y poursuivront, comme Le Livre des traités, d’Esmeralda Torres, lauréate du XIIe Prix national de littérature Stefania Mosca, dans le genre narratif, sous la direction de Marialcira Matute.

L’une des activités innovantes d’aujourd’hui sera le micro-atelier Poésie en Salsa, animé par Alejandro Indriago, d’El Tuky Ilustrado, dans la Sala César Rengifo, à 14h00. La programmation s’y poursuivra jusqu’à 18 h 45, date à laquelle elle se terminera par le récital de poésie du Front des écrivains Andrés Bello.

Pendant ce temps, dans l’axe des enfants, le jeu d’histoires sera organisé par Maritza Cabello, à 11h00, et les activités se poursuivront avec la narration, une œuvre du cirque national du Venezuela, des marionnettes et du théâtre jusqu’à 4h00 après-midi.

★★★★★