Les téléphones don sont-ils une mode? – Revue USP

Luli Radfahrer dit que cela pourrait bien être vrai, mais spécule si ce n’est pas l’inverse, c’est-à-dire que les téléphones portables modernes d’aujourd’hui sont en fait une mode passagère.

Don phone est le sujet de la chronique de cette semaine du professeur Luli Radfahrer. Nous parlons de cet appareil qui n’a pas accès à Internet, qui peut être utilisé à la fois par les personnes âgées et par ceux qui, bien que jeunes, en ont assez d’Internet. Le chroniqueur note que des générations comme la sienne voient Internet comme une nouveauté, « mais toute personne qui a grandi sur Internet, toute personne qui passe plus de trois heures par jour, toute personne qui sonne au téléphone plus de 2 500 fois par jour, commence à épuisé avec ça, sans parler des problèmes de confidentialité. Résultat, de nombreuses personnes recherchent un téléphone plus simple, qui ne remplisse que les fonctions de base, afin de pouvoir renouer avec le monde et être moins anxieux.

Les téléphones don sont-ils une mode? Radfahrer ne peut pas le dire et suggère que ce pourrait être l’inverse – auquel cas ce serait le téléphone portable, pas le téléphone portable, la mode. On ne peut cependant nier que le téléphone moderne présente certains avantages, puisque l’appareil a le pouvoir, par exemple, de rassembler tous les documents d’un individu, remplaçant le portefeuille, en plus d’être un outil de travail précieux, sans oublier la capacité de faire des placements financiers. La vérité, en revanche, est « que nous arrivons à un épuisement de ce que les entreprises utilisaient comme économie de l’attention. L’attention des gens est limitée et elle s’épuise comme la patience s’épuise, et le moment est venu de limiter un peu. L’idée que l’attention des gens était un terrain libre qui pouvait être exploré à l’infini est une idée aussi ancienne que l’idée que l’air peut être pollué à l’infini, ou que la terre peut être explorée à l’infini. Il y a des limites et je pense que c’est bien que nous les atteignions », conclut-il.


datacratie
La colonne datacratieavec le professeur Luli Radfahrer, est diffusé tous les vendredis à 8h30 sur Rádio USP (São Paulo 93,7 FM ; Ribeirão Preto 107,9 FM) et également sur Youtube, produit par Jornal da USP et TV USP.

.

★★★★★