L’Inde lance sa première fusée privée Vikram-S dans l’espace

L’agence spatiale indienne ISRO a confirmé le lancement réussi de la fusée Vikram-S, un produit de la société Skyroot Aerospace.

« La mission Prarambh a été un succès. Félicitations à Skyroot Aerospace ! Félicitations à l’Inde ! », a posté l’ISRO sur Twitter.

La fusée Vikram-S, lancée depuis la base spatiale de Satish Dhawan, sur l’île de Sriharikota, au large de l’État d’Andhra Pradesh, s’est élevée à une altitude maximale de 89,5 kilomètres et, selon la société productrice, s’est conformée à toutes les exigences spécifiées paramètres de vol.

« Nous sommes entrés dans l’histoire aujourd’hui en lançant la première fusée privée de l’Inde. C’est un symbole de la nouvelle Inde et ce n’est que le début d’un grand avenir », a tweeté Pawan Kumar Chandana, co-fondateur de Skyroot Aerospace. Dans son tweet original en anglais, l’exécutif a remplacé « le début » par l’équivalent hindi, Prarambh, qui est le nom de la mission. Le nom de la fusée est un hommage au physicien Vikram Sarabhai (1919-1971), considéré comme le père du programme spatial indien, selon Sputnik sur son site internet.

Historiquement, on croyait que la frontière entre l’aéronautique et l’astronautique, la ligne dite de Kármán que le physicien hongrois Theodore von Kármán a définie au début du XXe siècle, se situait à environ 80 kilomètres au-dessus du niveau de la mer, mais l’opinion qui prévaut aujourd’hui, approuvée par la Fédération aéronautique internationale, le place à une altitude de 100 kilomètres.

★★★★★