L’USP Symphony Orchestra fait des premières mondiales et rejoint le rap – Jornal da USP

Le groupe se produit ce vendredi 29, à 12h30, à l’amphithéâtre Camargo Guarnieri, à Cidade Universitária

L’Orchestre symphonique de l’USP – Photo : Marcos Santos/USP Images

L’USP Symphony Orchestra (Osusp) confirmera son caractère innovant et mêlera savant et rap dans une présentation gratuite ce vendredi 29, à 12h30, à l’Amphithéâtre Camargo Guarnieri, à la Cidade Universitária, à São Paulo. Avec plus de 400 places disponibles, la présentation est ouverte à toute la population, sans nécessité de lien avec l’USP.

Dirigé par Mariana Menezes de Minas Gerais, le répertoire s’ouvre sur Suite n° 2 pour orchestre de chambre, de Heitor Villa-Lobos, en cinq mouvements. Composé en 1959 – l’année de la mort du compositeur -, il est dédié à sa femme, Arminda Neves de Almeida, dite Mindinha. Au solo, le tromboniste américain Darrin Coleman Milling, seul soliste étranger noir à intégrer le corps musical permanent de l’Orchestre symphonique de l’État de São Paulo (Osesp), interprète ensuite l’œuvre À travers les continents (Across Continents), création mondiale réalisée spécialement pour lui par le compositeur noir américain Trent Johnson, avec des éléments de bossa nova et des images naturelles des États-Unis.

Le programme apporte la diversité à son point fort. En plus de Mariana, la compositrice, pianiste et arrangeuse Juliana Ripke signe #1 Inventions brésiliennes pour trombone basse et orchestre, une autre première mondiale, et la rappeuse Ju Durães, co-fondatrice du groupe Breaking Myths (Quebrando Mitos), complète l’équipe de femmes invitées.

De la représentation des femmes et des Noirs à la tête de l’orchestre, la présentation fait une livraison de l’érudit au hip hop avec la présentation du groupe Breaking Myths, dont le soliste participe également et est co-fondateur, cette fois sous le nom de MC Milling. Le MC et producteur de musique LC Mago dos Beats clôture la triade avec Ju Durães et Milling.

La chef d’orchestre Mariana Menezes – Photo : PRCEU/USP

« Notre émission se termine d’une manière incroyable, qui est la présentation du groupe de rap Breaking Myths. L’ensemble du répertoire contribue à ce grand moment, qui réunira des publics d’autres régions de São Paulo qui aiment la musique classique et populaire. Ce sera une grosse surprise », souligne la chef d’orchestre Mariana.

Pour elle, la symbolique de la présentation est représentative. « Ce nom, Quebrando Mitos, est très symbolique, parce que c’est ça la musique, elle n’a pas de barrières, elle traverse et vaut, tant qu’elle atteint le cœur des gens », ajoute-t-il.

Tromboniste Darrin Milling – Photo : PRCEU/USP

« Le concert de ce vendredi sera ma première occasion de chanter devant un orchestre professionnel à São Paulo », déclare Milling. « J’ai déjà été à Brasília, à l’Orchestre National, à l’invitation du maestro Cláudio Cohen, et maintenant j’ai le privilège d’être devant Osusp, sous la baguette de Mariana Menezes. »

Conçu avec l’ancien directeur d’Osusp, Fábio Cury, le concert qui allie classique et hip hop amène la trajectoire de la vie de Milling sur la scène de l’amphithéâtre Camargo Guarnieri. Intéressé dès son plus jeune âge par le genre musical, ce n’est qu’en 2016, à la mort de sa mère, qu’il décide d’exprimer ses idées et pensées en tant que rappeur également. Avec le groupe Quebrando Mitos, qu’il a créé avec Ju Durães, il commence à travailler dans les studios de LC Mago dos Beats, à Diadema. Milling a également été conseiller de la Fundação Osesp et du Projeto Guri.

Le concert de l’USP Symphony Orchestra (Osusp) a lieu ce vendredi 29, à 12h30, à l’Amphithéâtre Camargo Guarnieri (Rua do Anfiteatro, 109, Cidade Universitária, São Paulo). Libre. L’utilisation d’un masque et d’une preuve de vaccination est obligatoire. Plus d’informations peuvent être obtenues en appelant le (11) 3091-3000 et sur le site Web d’Osusp.

Elcio Silva, du Bureau de presse du doyen de la culture et de l’extension universitaire de l’USP.

★★★★★