Maduro : nous avons fait un grand pas en rétablissant les relations avec la Colombie

Le président de la République, Nicolás Maduro, a déclaré ce lundi que le Venezuela et la Colombie ont fait un pas immense dans le rétablissement des relations de fraternité, de solidarité entre les deux peuples.

Lors d’un acte à l’occasion de la remise du prix aux éminents Culteurs Vénézuéliens, le Chef de l’Etat a remercié le Président de la République de Colombie, Gustavo Petro au nom des 30 millions de Vénézuéliens pour cette grande étape historique.

« De l’histoire qui nous unit, j’envoie au président colombien la gratitude de plus de 30 millions de Vénézuéliens pour ce pas immense que nous avons franchi pour rétablir les relations de fraternité, de solidarité entre nos peuples », a-t-il souligné.

Le dignitaire a déclaré que même dans les moments de plus grande tension entre les deux nations, à la suite des actions de l’ancien occupant de la Casa de Nariño, il a toujours fait confiance à la reprise de liens d’amitié basés sur le respect mutuel.

«Aujourd’hui, 26 septembre (…) je savais que ce jour allait arriver. Dans les jours les plus sombres, quand il s’agissait d’envahir le Venezuela par ces ponts, je savais que ce jour allait arriver plus tôt que tard et avec foi en Dieu, je l’ai demandé, et ce jour est venu et je remercie le président Gustavo Petro de Colombie » .

Maduro a souligné qu’il y avait beaucoup à faire pour un véritable processus de décolonisation. « Il y a beaucoup à faire de la culture pour un véritable processus de décolonisation culturelle de nos garçons et filles, de nos jeunes et de notre peuple et que nous ayons de plus en plus d’identité des valeurs qui animent ce peuple insoumis », a-t-il ajouté. exhorté.

D’autre part, le président national a souligné que nous sommes à la naissance d’un nouveau monde multipolaire qui cessera d’être un monde d’hégémons qui dictent leurs ordres et entendent traiter les peuples comme des colonies.

« Nous sommes au centre de la naissance d’un nouveau monde, qui cessera d’être un monde d’hégémons qui dictent leurs ordres et entendent traiter les peuples du monde comme des colonies pour devenir un monde multipolaire », a-t-il souligné.

« L’humanité que nous connaissons a été fondamentalement soumise à des empires », a déclaré Maduro.

Plus tôt

Le président de la République, Nicolás Maduro, a défini la réouverture de la frontière entre la Colombie et le Venezuela comme « un événement historique », une action menée ce lundi 26 septembre, dans le cadre du rétablissement des relations diplomatiques, politiques et commerciales.

« Nous sommes des peuples unis par le lien incassable du bolivarisme », a-t-il souligné à travers son compte sur le réseau social Twitter, @NicolasMaduro, concernant l’acte protocolaire effectué au pont international Simón Bolívar, situé à San Antonio del Táchira, qui comprenait le participation des autorités des deux nations.

Le chef de l’Etat a affirmé que la réouverture de la frontière commune « marque le début d’une étape de relations de fraternité, de respect et de paix ».

Le passage frontalier a été rétabli dans les États d’Apure, Táchira et Zulia. En ce sens, le trafic piéton sera ouvert de 5h00 du matin à 6h00 de l’après-midi, tandis que le trafic de fret sera actif de 10h00 du matin à 5h00 de l’après-midi.

Les projections de l’échange commercial entre le Venezuela et la Colombie sont placées à 2 000 milliards de dollars pour 2022, après la réactivation de l’achat et de la vente de produits.

Les relations diplomatiques entre le Venezuela et la Colombie ont été officiellement rétablies le 29 août avec la présentation des lettres de créance des ambassadeurs Félix Plasencia et Armando Benedetti, respectivement.

★★★★★