Nouveau massacre confirmé en Colombie, numéro 47 en 2022

L’Institut d’études pour le développement et la paix (Indepaz) a dénoncé ce samedi la perpétration d’un nouveau massacre en Colombie, cette fois l’événement tragique survenu à Cartagena, située dans le département de Bolívar.

Selon Indepaz, les autorités ont retrouvé les corps de trois personnes atteintes de multiples blessures par balles dans le quartier Ararca de Carthagène, « jusqu’à présent, l’identité des victimes n’est pas connue », précisent-elles.

Comme dans plusieurs départements du pays, le Bureau du Médiateur avait lancé une alerte suite à la violence qui s’est aggravée pendant la période électorale, ainsi qu’à la présence de groupes de tueurs à gages colombiens, rapporte Telesur.

Les autorités colombiennes indiquent que les groupes armés suivants ont été présents à Bolívar : Les Forces d’autodéfense gaitanistes de Colombie (AGC), structures locales et régionales.

La situation humanitaire dans le pays est dramatique, jusqu’à présent cette année 88 leaders sociaux et 21 ex-combattants couverts par l’Accord de paix ont été assassinés, dans le même temps, 47 massacres ont été perpétrés.

★★★★★