Oscarello quitte « Disorder » un moment pour proposer un projet solo

« Percussion & Good Wave » est la première production solo d’Oscarello, percussionniste et membre fondateur du groupe culte de ska latino-américain Desorden Público.

Óscar Alcaino, le vrai nom du musicien, fait ses débuts en tant que soliste sur un album qui voyage à travers les musiques du monde et les sons percussifs aux racines folkloriques qui trouvent leur correspondance mondiale.

« Percussion & good vibes » peut être décrit comme l’âme hédoniste d’un Oscarello mondain, passionné et avec l’avidité sonore de restituer l’inspiration musicale qui a donné vie à sa carrière, selon un communiqué de presse.

De la composition originale « Acechando », avec ses amis du groupe, à des arrangements qui revisitent les classiques interprétés par Ray Barreto (« Alma con alma »), le génie de Pat Metheny (« As Falls Wichita, So Falls Witchita Falls ») ou le avant-gardiste de Massive Attack (« Teardrop »), Oscarello est possédé par ces œuvres et se les approprie.

L’éloquence et la lucidité de l’un des percussionnistes contemporains les plus renommés du Venezuela laissent sa marque sur cet album, dans lequel la gaieté se faufile dans une chanson comme « El Blues del OFF », avec des dialogues qui font allusion à la culture cinématographique dans son format B-Movies ; évoquant peut-être ces conversations que Joe Cuba pouvait enregistrer sur ses enregistrements.

Lire la note complète sur Chevere.life

★★★★★