Scénarios opposés : Datafolha montre un match nul à Rio et un large avantage à Minas

São Paulo – Les sondages électoraux de Datafolha publiés ce jeudi (18) confirment d’autres sondages qui montrent que la course au gouvernement de Rio de Janeiro devrait être féroce jusqu’au bout. Par ailleurs, dans le Minas Gerais, deux candidats se disputent toujours les premières places, mais avec un avantage toujours confortable pour l’actuel gouverneur, Romeu Zema (Novo).

Parmi les électeurs de Rio de Janeiro, Cláudio Castro (PL), avec 26%, et Marcelo Freixo (PSB), avec 23%, sont toujours techniquement à égalité. Dans un éventuel second tour entre les deux, Freixo a 39% et Castro, 38%. 18% ont déclaré voter nul, tandis que 5% n’avaient pas d’opinion. La marge d’erreur de l’enquête est de plus ou moins 3 points de pourcentage.

L’ancien maire de Niterói Rodrigo Neves (PDT) occupait la troisième place, avec 5% des intentions de vote, à égalité dans ce pourcentage avec Eduardo Serra (PCB). Wilson Witzel (PMB) et Cyro Garcia (PSTU) ont obtenu 4 % chacun. Viennent ensuite Juliete (UP, 2%), Paulo Ganime (Novo) et Milton Temer (Psol), avec 1% chacun. Luiz Eugênio (PCO) n’a même pas atteint un point de pourcentage.

La recherche, commandée par Folha de S. Paulo et Télévision Globo, a été réalisée du mardi (16) à aujourd’hui (18), et a interrogé 1 204 électeurs dans l’État de Rio. L’enquête a été enregistrée dans le EST sous le numéro RJ-05939/2022.

Zema x Kalil

Dans le Minas Gerais, Zema reste à la première place de la course à la réélection, avec 47% d’intentions de vote, selon Datafolha. Il est suivi, avec un large avantage, par Alexandre Kalil (PSD), avec 23%. Carlos Viana (PL) apparaît en troisième position (5%). Viennent ensuite Vanessa Portugal (PSTU) et Renata Regina (PCB), toutes deux avec 2%.

Les candidatures de Marcus Pestana (PSDB), Cabo Paulo Tristão (PMB), Lourdes Francisco (PCO) et Lorene Figueiredo (Psol) ont chacune recueilli 1% d’intentions de vote dans ce sondage. Indira Xavier (UP) n’a pas marqué. Les indécis totalisent 9%, et les votes blancs et nuls, 9% supplémentaires.

L’enquête a été enregistrée auprès du TSE sous le numéro MG-06603/2022. 1 216 électeurs du Minas Gerais ont été interrogés de mardi à aujourd’hui dans 60 municipalités. La marge d’erreur est également de 3 points.

Lula mène

Datafolha a également soulevé la préférence des électeurs de Minas et de Rio de Janeiro pour le président. Dans le Minas Gerais, Lula atteint 49 % et Bolsonaro atteint 29 %. Au 1er juillet, selon le même institut, le PT en avait 48 %, contre 28 % pour Bolsonaro. C’est-à-dire que la variation se situait dans la marge d’erreur de l’enquête.

A Rio de Janeiro, fief électoral de Bolsonaro, l’écart est moindre, mais Lula est devant. Il a 41% et Bolsonaro, 35%. Lors de la dernière enquête, les scores étaient respectivement de 41% contre 34%, ce qui démontre également une stabilité.

★★★★★