Trois navires avec des céréales sont partis ce samedi des ports ukrainiens

Ce samedi, trois navires transportant des céréales sont partis d’Ukraine, à destination de la Turquie ; a rapporté le ministère de la Défense du pays d’Europe de l’Est.

«Les travaux se poursuivent sur l’expédition de céréales dans les ports ukrainiens. Depuis ce matin, 3 autres navires ont quitté les ports ukrainiens avec des cargaisons de céréales », a écrit le ministère de la Défense dans son compte rendu sur le Réseau social Twitter.

En plus de ces trois navires, trois autres navires céréaliers étaient déjà partis début août pour la Turquie.

Cependant, un seul navire a atteint sa destination à Istanbul.

C’est le Polarnet qui a quitté Tchornomorsk avec 12 000 tonnes de maïs.

Le marchand jusqu’au port de Derince, où il déchargera sa cargaison, destinée au marché turc, puis poursuivra vers sa destination finale : le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Asie.

Deux autres navires – qui ont déjà été inspectés au centre de coordination d’Istanbul – sont en route.

L’un est destiné au Royaume-Uni et l’autre à l’Irlande.

Avant ces trois navires, le navire Razoni était arrivé en Turquie. Cependant, il est toujours en haute mer, après que l’acheteur libanais à qui il était adressé a rejeté la cargaison.

Rappelons que fin juillet, le gouvernement turc a inauguré le centre de coordination pour l’exportation des céréales ukrainiennes, dans le cadre des accords récemment conclus entre ce pays, la Russie, l’Ukraine et l’ONU.

Ces actions font partie de l’accord qui établit l’exportation de céréales ukrainiennes, à travers la mer Noire, depuis les ports d’Odessa, Tchernomorsk et Yuzhny.

★★★★★