Une mobilité urbaine plus durable peut améliorer la qualité de vie – Jornal da USP

Le professeur Flávio Guilherme Vaz de Almeida commente des expériences d’utilisation de matériaux recyclables pour le pavage d’asphalte et des études sur la perméabilité du sol

L’un des projets de Poli vise à optimiser l’utilisation des feux de circulation – Photo : Marcos Santos/USP Imagens

La croissance des villes pose plusieurs problèmes, dont celui de la mobilité. L’expansion des routes goudronnées, la pollution causée par les automobiles et la qualité de vie sont autant d’aspects directement touchés par les moyens de transport. À ce sujet, Flávio Vaz de Almeida, coordinateur du programme d’études supérieures en génie des transports de l’Escola Politécnica, parle de l’importance des recherches menées dans ce domaine.

« Nous faisons de la recherche dans le domaine des STI, qui est un système d’intelligence des transports, qui est l’optimisation des feux tricolores, l’optimisation des flux de personnes dans les terminaux, la technologie appliquée aux routes, afin d’optimiser les flux de véhicules », explique le professeur. Il met également en évidence l’importance de la durabilité dans la mobilité urbaine, à travers des expériences d’utilisation de matériaux recyclables pour le pavage d’asphalte et des études sur la perméabilité des sols.

Flavio Guilherme Vaz de Almeida
– Photo : portail de la recherche

L’amélioration de la qualité de vie, quant à elle, est directement liée à l’amélioration de la mobilité urbaine : « Nous avons un projet à l’école qui vise à optimiser l’utilisation des feux de circulation. Certaines études indiquent que cela peut améliorer le trafic urbain jusqu’à 10 % », déclare Almeida. « Nous travaillons dans ces différentes lignes de recherche dans le sens d’apporter toujours plus de sécurité, de durabilité et d’amélioration de la qualité de vie, ce qui, je pense, est ce que nous pouvons apporter en matière d’ingénierie des transports et qui améliore la vie des citoyens », a-t-il déclaré. conclut.

Cours de troisième cycle et de maîtrise

OLes programmes de troisième cycle et de maîtrise en génie des transports de l’Escola Politécnica existent depuis plus de trois décennies et offrent un mélange d’enseignement entre connaissances scientifiques et application pratique. Des études sur différents enrobés bitumineux sont en cours sur le parking de l’Ecole Polytechnique. « Il y a toujours une grande proximité avec les vrais enjeux que l’on retrouve dans une ville comme São Paulo », souligne le professeur.

Les recherches et les méthodologies développées sont subdivisées en domaines tels que l’information spatiale, liée à la cartographie, et la planification, l’exploitation et l’infrastructure des transports, avec un accent sur la logistique et la mobilité urbaine.

Les candidatures pour le programme de troisième cycle se déroulent du 1er septembre au 31 octobre et peuvent être effectuées via le site Web. www.ptr.poli.usp.br.

★★★★★