Une semaine pour réfléchir à la collaboration scientifique entre l’USP et la France – Jornal da USP

La Semaine franco-uspienne se déroule jusqu’au vendredi 23 septembre, avec des colloques, conférences et tables rondes gratuits, diffusés en ligne.

Par Erika Yamamoto

L’ouverture de la Semaine franco-uspienne a eu lieu le 19 septembre, dans la salle du conseil universitaire – Photo : Cecília Bastos/USP Imagens

« La Mission française a joué un rôle important au début de l’USP, en 1934, mais cette histoire ne peut pas s’arrêter là. La France est le premier partenaire de l’USP en termes de coopération internationale, dans tous les paramètres utilisés – accueil de professeurs invités, chercheurs en déplacement à l’étranger et co-publication. Les bonnes relations avec la France sont actives depuis notre fondation et cette semaine montre que nos liens peuvent être encore plus étroits », a déclaré le doyen Carlos Gilberto Carlotti Junior à l’ouverture de la Semaine franco-uspienne de coopération scientifique.

Organisée par le Consulat général de France à São Paulo, en partenariat avec l’Institut d’études avancées (IEA) et la Bibliothèque Brasiliana Guita e José Mindlin (BBM), la Semaine franco-uspienne de coopération scientifique se déroule du 19 au 23 Septembre, avec animations gratuites.

Le consul général de France à São Paulo, Yves Teyssier d’Orfeuil, a tenu à souligner que « l’expression franco-uspienne parle d’elle-même, c’est tout ce qui lie la France à l’USP depuis 1934, notamment dans les sciences humaines. Nos professeurs et chercheurs ont échangé, parlé, collaboré, discuté et discordé, écrit ensemble, été invités les uns par les autres, traversant l’Atlantique d’innombrables fois, dans les deux sens. Les perspectives de collaborations futures sont riches et nous les soutenons fermement.

Semaine franco-uspienne

Une semaine de colloques, conférences et tables rondes, avec pour proposition de favoriser la réflexion sur les échanges scientifiques, culturels, économiques et politiques entre Français et Brésiliens et, notamment, sur les relations de la France avec l’USP.

+ Plus

Publié : 29/08/2022

« La constitution de collections bibliographiques et culturelles pertinentes et le développement de l’esprit critique sont deux préoccupations qui unissent la France et l’USP dans la promotion des connaissances scientifiques. Nous croyons que le partage de la défense de la culture et de la science, avec des instruments qui seront présents tout au long de cette semaine, est décisif pour parvenir à un avenir meilleur », a déclaré le directeur de BBM, Alexandre Macchione Saes.

Le directeur de l’IEA, Guilherme Ary Plonski, a rappelé que « la connaissance est l’objet de l’Université et, en ce moment où l’USP se repositionne dans le scénario brésilien, des questions importantes se posent, telles que de quel type de connaissance s’agit-il, comment est-ce qu’il a généré, pour qui est-il produit et comment peut-il être traduit en biens et services qui profitent à la société ?

La cérémonie d’ouverture de la Semaine a également réuni le président de l’Agence USP pour la coopération académique nationale et internationale (Aucani), Sergio Persival Baroncin Proença, et les deux commissaires de l’événement, le professeur à l’École des communications et des arts (ECA ), Marisa Midori Deaecto, et l’adida pour la Science et la Technologie du Service de Coopération pour l’Action Culturelle du Consulat, Nadège Mezié.

Les activités présentielles de la Semaine franco-uspienne de coopération scientifique se dérouleront en présentiel dans la salle du Conseil universitaire, au bâtiment du Rectorat, et dans la salle Alfredo Bosi, au siège de l’IEA. Les événements sont gratuits et l’inscription peut se faire via le site Web de l’IEA. Les activités seront également diffusées en ligne via la chaîne IEA.

★★★★★