Valera a célébré les 202 ans de sa fondation

Avec une messe d’action de grâce, des offrandes florales et une séance solennelle de la Chambre municipale, les autorités régionales et municipales ont célébré ce mardi avec la population les 202 ans de la ville de Valera, dans l’État de Trujillo.

La célébration a commencé par la messe pontificale présidée par l’évêque du diocèse de Trujillo, Mgr José Trinidad Fernández Angulo, qui a eu lieu dans le sanctuaire diocésain de San Juan Bautista.

Au cours de l’homélie, Monseigneur Fernández a invité les personnes présentes à aimer la ville, les citoyens, à se sentir appartenir et à faire partie intégrante de « la ville qui se développe parmi nous » ; Il a également appelé les paroissiens à « vivre le bonheur et la joie de l’évangile, à transmettre la joie ».

Pour sa part, le père Walkelys Araujo, curé du sanctuaire diocésain de San Juan Bautista, était heureux de célébrer avec les habitants de la ville des sept collines les 202 ans depuis l’élévation canonique de la paroisse.

« Nous sommes heureux et joyeux le jour de la fondation de notre ville, 202 ans depuis l’élévation canonique de la paroisse ecclésiastique aujourd’hui sanctuaire diocésain de San Juan Bautista. Je vous invite à aimer Valera, à aimer notre ville et à toujours ressentir la protection de Saint Jean-Baptiste, notre patron exalté », a-t-il exprimé.

A la fin de la messe, le secrétaire général du gouvernement, José Leonardo Chirinos, la maire Angie Quintana, le président du Conseil municipal Rafael Torrealba, les conseillers, le commissaire présidentiel pour la paix et la vie Alexander « Mimou » Vargas et d’autres autorités ont fait l’offrande florale devant le père de la patrie, sur la Plaza Bolívar de la municipalité de Valera.

Travailler pour le développement de Valera

Ensuite, les membres de la Chambre municipale ont commencé la séance solennelle à l’occasion des 202 ans de la ville florissante de l’État de Trujillo, dans laquelle le commissaire présidentiel Alexander Vargas était l’orateur de l’ordre.

Au cours de son discours, Vargas a souligné le potentiel de la ville et a invité tout le monde à continuer à travailler dans l’unité pour la croissance et le développement de Valera.

« Très heureux et fier d’être dans la célébration des 202 ans de la ville de Valera (…) continuons à travailler, continuons unis avec humilité à travailler pour notre peuple », a-t-il déclaré.

La maire de la municipalité de Valera, Angie Quintana, s’est dite fière de célébrer les 202 ans de la ville des sept collines et a promis de continuer à travailler pour le bien-être global des Valerans.

« Aujourd’hui, célébrant joyeusement les 202 ans de notre ville, soulignons qu’au cours de la semaine, nous avons réalisé diverses activités récréatives, culturelles et sociales pour apporter de la joie et des soins à notre peuple », a-t-il déclaré.

À la fin de la session, le Conseil municipal a décerné l’Ordre de la ville de Valera à Mme Eloísa del Carmen Abreu Vásquez, car elle est considérée comme le patrimoine culturel de la municipalité ainsi que comme dépositaire du patrimoine et défenseur de la musique locale et du talent culturel.

★★★★★